Accueil Démarches et astuces business Assurance : quelle fiscalité pour un contrat d'assurance-vie ?

Assurance : quelle fiscalité pour un contrat d’assurance-vie ?

Un contrat d’assurance-vie bénéficie d’une fiscalité bien spécifique, souvent avantageuse pour l’assuré tout au long de la vie du contrat ou pour ses bénéficiaires en cas de décès.

Pour l’assuré, en ce qui concerne l’impôt sur le revenu, la fiscalité de l’assurance-vie est avantageuse en cas de retrait, il a le choix, soit d’intégrer les intérêts du contrat dans le revenu imposable, c’est alors le taux du barème imposable qui s’appliquera, soit d’opter pour le prélèvement forfaitaire libératoire dégressif, en fonction de la durée du placement, dans ce cas, la fiscalité hors prélèvement sociaux s’élèvera à :

  • 35% des intérêts du placement si le retrait est effectué avant 4 ans,
  • 15% des intérêts du placement si le retrait est effectué entre 4 et 8 ans,
  • 7.5% des intérêts du placement au delà de la 8ème année.

Plus d’informations sont disponibles sur ce lien : comptoir-de-lassurance.com.

A combien s’élèvent les prélèvements sociaux ?

Assurance : quelle fiscalité pour un contrat d'assurance-vie ?

Concernant les prélèvements sociaux, les contrats d’assurance vie sont soumis au taux en vigueur de 15.5%. Pour les supports en fond euro les prélèvements sociaux sont acquittés sur les intérêts chaque année au taux en vigueur ainsi que lors du retrait total ou lors du décès.

Pour les supports en unités de compte, ils sont acquittés sur les intérêts au moment du retrait au taux en vigueur et lors du décès.

Enfin, pour les fonds en euro croissance, ils sont acquittés comme les unités de comptes ainsi qu’au terme de la garantie fixée dans le contrat.